Le chiendent, mal aimé par les jardiniers mais si bon pour la santé !

Publié le : 23 mars 20214 mins de lecture

Le chiendent désigne un ensemble d’espèces végétales, faisant partie intégrante de la famille des graminées, casuelles et communes des cultures. On les trouve souvent en Afrique du Nord, en Amérique, en Asie et en Europe. Toutefois, bon nombre de scientifique et consommateurs reconnaissent les vertus du chiendent pour la santé.

Utilisations du chiendent

En général, le chiendent fait partie des matières de fabrication de la bière, de l’ersatz de café et du pain. Les vertus du chiendent pour la santé aident à lutter contre la grippe, vous pouvez opter la tisane-drainage à ajouter de quelques fleurs de tournesol et à la bourrache. À ce titre, veuillez mélanger une cuillerée à soupe de la bourrache et des fleurs de tournesol dans une tasse de chiendent bien décotée, les laisser infuser pendant une dizaine de minutes et les sucrer au miel. Ainsi, vous pouvez boire 3 tasses de cette recette quotidiennement.

Puis, vous pouvez également le préparer en tant que décoction pour ainsi en boire un litre régulièrement. Sur ce, il suffit de faire bouillir 30 grammes de chiendent dans une quantité d’eau bien déterminée durant quelques minutes, jeter l’eau, comprimer ses rhizomes, les mettre de nouveau à l’ébullition, et ce, sans oublier d’ajouter une quantité suffisante de réglisse. Aussi, vous pouvez également consommer ses tiges ou sucs de feuilles à l’état frais dans une quantité ne dépassant pas les 500 grammes par jour…

Les propriétés techniques du chiendent

Techniquement, le chiendent, également appelé agrophyre rampant, blé rampant, cramon, froment rampant, herbes à 2 bouts, herbes à chiens, laitue de chien, sainte neige, tranuge ou tricticum repens est une plante de la famille botanique des graminées ou des poaceae. Celui-ci renferme du mucilage et des sels de potassium. Son rhizome à l’état bien frais comporte de l’huile grasse du lévulose, de mannite, du sucre non cristallisable et de la triticine.

Puis, il regroupe différentes catégories telles que le modèle à balai, le modèle de bœuf, le modèle à bossettes, le modèle à boules, le modèle des chiens, le modèle marin, le modèle odorant, le modèle pectiné, le modèle pied-de-poule, le modèle piquant, le modèle rampant, le modèle ruban, le modèle des sables, etc.

Les vertus sanitaires du chiendent

Il existe différentes vertus du chiendent pour la santé . En premier lieu, le chiendent renferme des vertus thérapeutiques. Celui-ci est très réputé pour ses vertus diurétiques, antioxydant, antitussif, antibiotique antibactérien, oligurique, contre les coliques néphritiques et anti-inflammatoires des voies urinaires… En second lieu, celui-ci rétablit et soulage les problèmes des appareils circulatoires (tels que les hémorroïdes), appareils génitaux (comme le cytiste), des émollients, du foie, des organes digestifs (tels que les troubles intestinaux), de la peau, des reins (comme les calculs, les gouttes, les gravelles, l’hydropisie, le rhumatisme, etc.), du système ganglionnaires et lymphatiques, etc. En troisième lieu, il est vivement recommandé de le consommer en tant que décoction, suc de feuilles et tiges, tisane-drainage.

Plan du site